James Baron James Baron
Technical Copywriter

Comment améliorer le contrôle des projets de construction tout en garantissant la sécurité des travailleurs

Comment améliorer le contrôle des projets de construction tout en garantissant la sécurité des travailleurs

Les avancées technologiques, toujours plus nombreuses, semblent aujourd’hui se faire ressentir dans des industries, comme la construction, qui se sont montrées traditionnellement lentes dans l’adoption de nouvelles pratiques. Grâce à de telles avancées, il n’a jamais été aussi facile de gérer efficacement vos ressources sur chantier, comme les travailleurs, les matériaux, les installations et les équipements. Outre les avantages en termes de contrôle budgétaire, cela permet également de contribuer à réduire les risques, à se conformer aux réglementations et à garantir la sécurité des travailleurs et sur les chantiers de construction.

Les moteurs du changement

Il peut paraître surprenant que le secteur de la construction soit généralement assez lent à suivre l’exemple des autres industries dans l’adoption plus large de la technologie numérique. Mais il est clair que des pressions se font de plus en plus fortes en faveur d’un véritable changement.

Selon MMC, il existe divers moteurs incitant à la numérisation du secteur de la construction:

  • L’évolution des attentes des clients – Les constructions doivent être plus individualisées, modulaires, connectées à l’Internet des objets (IoT) et permettent, par exemple, de suivre des performances spécifiques, d’optimiser l’énergie et d’améliorer les paramètres de sécurité et de santé.
  • Nouvelles capacités technologiques – Les capteurs et divers matériels et logiciels ont vu leurs coûts baisser et leur efficacité augmenter au cours des dernières années. Le marché compte aujourd’hui un nombre inégalé de technologies disponibles.
  • Nouvelle génération d’artisans et de professionnels – Le savoir-faire technologique se répand rapidement dans le secteur de la construction. Des programmes universitaires innovants forment désormais les jeunes générations aux nouveaux emplois liés à la technologie.
  • Environnement favorable aux start-up – Les start-up ont profité des opportunités du marché induites par certaines de ces tendances pour combler certaines opportunités à valeur ajoutée nouvellement créées. Cependant, l’impact à long terme de la pandémie du COVID-19 pourrait grandement toucher l’ensemble des secteurs de l’économie.
  • Cadres légaux favorables – Les gouvernements, en particulier dans les pays nordiques et au Royaume-Uni, tendent à renforcer leurs réglementations et à hausser leurs objectifs en matière de CO2 et d’efficacité énergétique. La numérisation représente aujourd’hui une grande opportunité permettant de réduire l’impact environnemental des projets de construction.

Nous pouvons donc constater une pression évidente en faveur de la numérisation dans le secteur de la construction. L’un des principaux avantages de cette évolution est l’amélioration du contrôle des chantiers qui en résulte. Mais pourquoi ce contrôle est-il si important ?

Le contrôle des chantiers est un élément essentiel

Il est impossible de gérer efficacement les ressources sur chantier pour un projet de construction si des contrôles appropriés et efficaces ne sont pas mis en place. Ces projets fonctionnent souvent avec des budgets très importants et un dépassement des dépenses, même extrêmement faible, peut entraîner de graves conséquences. De plus, l’impact cumulé de nombreux dépassements apparemment infimes peut finalement atteindre un montant important. Dans ce domaine, une entreprise qui ne parvient pas à garder le contrôle de ses projets ne parviendra donc pas à rester en activité sur le long terme.

Le contrôle des chantiers passe également par la réduction des risques pour les travailleurs et le fait d’assurer leur sécurité, ce qui est évidemment crucial. Le non-respect des réglementations en matière de santé et de sécurité s’avère ainsi très handicapant sur le long terme. Une nouvelle fois, toute entreprise de construction ne pouvant pas assurer la santé et la sécurité de ses travailleurs sur les chantiers ne restera probablement pas en activité très longtemps.

Un contrôle efficace de vos ressources sur chantier et la mise en place d’une boucle de rétroaction permettront d’accroître la transparence tout au long de la gestion de votre projet. De plus, cela contribuera à prévenir les problèmes et les accidents, permettant ainsi de renforcer la confiance entre les travailleurs, la direction du chantier et le bureau central.

Quelles sont les principales ressources utilisées dans la construction ?

Les trois principales ressources en termes de coût sont généralement les ouvriers, les matériaux et les installations et équipements. Vous trouverez ci-dessous un exemple du budget type pour la construction d’une maison aux États-Unis. Les pourcentages peuvent varier d’un projet à l’autre et d’un pays à l’autre, de même que la méthode de déclaration des matériaux et/ou des installations et équipements, mais les ressources indiquées ci-dessous représentent habituellement la majorité du budget.

Source: http://stevehallarchitecture.com/blog/budgeting/

Gagner la confiance de ses partenaires

Pour un chef de chantier souhaitant assurer le bon déroulement d’un projet, l’un des principaux défis est de gagner la confiance des ouvriers du chantier et du bureau central. Les méthodes de communication utilisées et la manière dont les nouveaux processus sont mis en place pour permettre une collaboration à double sens impacteront grandement sur la productivité du projet – la mise en œuvre de ces aspects aura un réel effet bénéfique en termes de budget, mais également de sûreté et de sécurité sur chantier.

Veiller à la sûreté et à la sécurité de votre personnel et des sous-traitants sur place est un élément fondamental de la gestion de projet. D’un point de vue financier, le non-respect de cette obligation peut entraîner des amendes très importantes. Par exemple, au Royaume-Uni, en 2018, le Health and Safety Executive (HSE) a condamné Costain et Galliford Try à une amende de 2,8 millions de livres sterling après l’amputation des orteils d’un travailleur lors d’un accident sur le site. Cette décision n’est pas un cas isolé et de nombreuses autres amendes similaires ont été infligées.

Ce type d’accident aura un impact catastrophique non seulement pour la personne concernée, mais également pour la réputation de votre entreprise. Cela pourra alors avoir un impact négatif sur la loyauté de vos partenaires, en particulier sur les grands sites qui comptent de nombreux sous-traitants.

Les chefs de projet ont les moyens de faire évoluer de telles pratiques et mentalités dépassées, mais ils ont besoin des bons outils numériques pour y parvenir. Heureusement, l’amélioration de la sûreté et de la sécurité sur les chantiers est désormais très accessible grâce à l’utilisation de technologies numériques telles que les smartphones, les applications et les logiciels connexes. Lorsqu’une telle technologie est déployée, cela conduit non seulement à une satisfaction générale, mais également à une meilleure performance et rentabilité globale du projet. Certains pays, comme le Royaume-Uni, ont commencé plus rapidement à utiliser cette technologie, mais certains éléments indiquent que d’autres pays suivent désormais le mouvement.

L’utilisation des outils numériques pour contrôler les projets

Une meilleure prise de décisions concernant la gestion de vos ressources, grâce à l’utilisation d’outils numériques, augmentera généralement la rentabilité du site. Ces décisions consistent notamment à s’assurer que les travailleurs possèdent les compétences, les qualifications et la formation en matière de sécurité appropriées, ou à contrôler l’utilisation et la sécurité des installations et des équipements.

En outre, l’utilisation des outils numériques sur les projets de construction présente de nombreux avantages. De tels outils peuvent contribuer à éviter les accidents en garantissant le respect des processus de sécurité par le biais de règles et de programmes pour les ressources de votre site – cet objectif étant l’un des éléments les plus fondamentaux de tout projet de construction réussi. Pour y parvenir, il existe au moins 5 outils numériques pouvant se révéler particulièrement utiles pour un chef de projet.

La sécurité d’un chantier de construction peut également être améliorée à l’aide de la technologie. Les vols sur les sites représentent un coût important en termes de temps et d’argent, et les voleurs utilisent des moyens de plus en plus créatifs pour accéder aux sites et subtiliser des biens. Les chaînes et cadenas ne peuvent désormais plus assurer une sécurité adéquate, mais la technologie numérique constitue aujourd’hui une arme très puissante pour répondre à ces nouvelles menaces.  

D’une manière plus générale, les outils numériques peuvent être utilisés pour améliorer la culture de la rétroaction dans le secteur de la construction. Établir une communication efficace peut s’avérer difficile dans n’importe quel secteur, mais le secteur de la construction possède plus particulièrement la capacité de développer une meilleure culture de la rétroaction entre le client, l’entrepreneur et les sous-traitants, mais aussi entre la direction et les travailleurs. À terme, une communication réussie se traduira par des niveaux de satisfaction plus élevés des clients, et par conséquent améliorera la réputation de l’entrepreneur, ce qui permettra finalement un meilleur taux de rétention du personnel.

Les outils numériques peuvent permettre de calculer très facilement et avec précision la productivité des travailleurs en collectant efficacement les données sur les ressources sur chantier. Comme le dit le vieil adage : « Si vous ne pouvez pas le mesurer, vous ne pouvez pas l’améliorer ». Les méthodes traditionnelles de saisie des données sont souvent inefficaces et sources d’erreurs potentielles – la technologie numérique permet donc de simplifier et d’accélérer considérablement ce processus.

Vous serez ainsi en mesure de mieux gérer vos actifs de construction et donc de prendre des décisions plus éclairées. L’information n’a jamais été aussi importante et une entreprise qui a accès en temps réel à des données précieuses se trouvera en position de force.

Quels sont les obstacles à une transformation numérique ?

Dans certains domaines, le changement n’est pas toujours aisé et cela se vérifie particulièrement dans le secteur de la construction où les acteurs ont du mal à modifier leurs méthodes de travail bien établies. Parmi les obstacles potentiels à l’adoption de la technologie numérique, nous pouvons citer:

  • La croyance que davantage de travail sera créé parce que les outils ne sont pas intégrés dans les méthodes de travail existantes.
  • La croyance que les outils numériques sont trop complexes.
  • Le comportement de l’industrie de la construction, qui est trop peu encline à prendre des risques, et des travailleurs qui ne veulent tout simplement pas utiliser les outils numériques.
  • Le fait de ne pas prendre en compte le retour sur investissement réel des outils numériques, et pas seulement le temps gagné.

Heureusement, il apparait de plus en plus que de tels « obstacles » peuvent être surmontés relativement facilement ou n’existent tout simplement plus. Une stratégie appropriée, bien développée et réfléchie, avec une planification et une gestion cohérente, peut faciliter la mise en œuvre de la technologie numérique dans une entreprise. Les personnes utilisent plus que jamais les outils numériques dans leur vie privée et sont donc susceptibles d’être plus ouvertes à l’utilisation de ce type de technologie au travail. Enfin, le secteur de la construction commence à réaliser que les technologies numériques peuvent bénéficier à de nombreux aspects, tels que le contrôle budgétaire et la garantie de la sécurité de ses travailleurs, ce qui ne manquera pas d’encourager toute entreprise à franchir le pas.

Dans les faits, la situation a évolué, à tel point que MMC a indiqué que « … le lancement d’une nouvelle stratégie [de numérisation] ne représente pas véritablement une option, mais est devenu inévitable. La numérisation est actuellement en train de réinventer l’industrie de la construction, déclenchant une migration globale de la valeur de la partie centrale de la chaîne de valeur aux fonctions d’ingénierie et de conception et aux services de gestion et d’exploitation des installations ».

De nombreuses entreprises de construction ont désormais recours à la technologie numérique dans leurs activités, prouvant ainsi que cette dernière est viable et qu’elle présente des avantages tangibles, tels que des économies d’argent et de temps. Si de telles entreprises y parviennent, pourquoi pas vous ?

Nous pouvons vous aider à utiliser la technologie numérique

Les outils numériques sont de plus en plus utilisés dans toutes les industries et il est donc inévitable que le secteur de la construction emprunte finalement le même chemin. Toutefois, ce changement doit être accueilli favorablement, et non par crainte, car les bénéfices peuvent avoir un impact majeur sur la rentabilité des projets et la sécurité des travailleurs. L’intégration des outils numériques dans vos processus comporte de nombreux aspects différents et, chez Traxxeo, nous serons heureux de discuter de la manière dont nous pouvons vous aider à cet égard.

Autre contenu qui pourrait vous intéresser