Hervé Jadin Hervé Jadin
CEO

Les nouvelles tendances numériques pour la gestion de la productivité en construction

Les nouvelles tendances numériques pour la gestion de la productivité en construction

Pour révolutionner les pratiques de gestion de chantier, rien de tel que la technologie. On observe que les méthodes conventionnelles, telles que les rapports papier, les fichiers Excel et les nombreux appels téléphoniques, sont peu à peu abandonnées dans les secteurs industriels. Le monde du bâtiment se tourne lui aussi peu à peu vers la technologie. Les procédés technologiques sont en effet plus efficaces en matière de planification et de gestion de coûts et apportent également de nombreux avantages sur chantier et au bureau central.  

La gestion des coûts de construction implique l’estimation et la maîtrise des coûts afin de maintenir la rentabilité d’un projet. Il faut ainsi s’assurer que le projet respecte le budget tout en garantissant les paramètres requis en termes de portée, de qualité et de performance. Le contrôleur des coûts est responsable de la planification, de l’élaboration, du contrôle et de la prévision du budget d’un projet ; il est la clé de toute l’opération. 

Sur tout chantier, générer des rapports sur les coûts de construction est l’un des résultats les plus importants pour un contrôleur de coûts. Ces rapports sont essentiels pour garantir le respect du budget et incluent différents éléments tels que les heures prestées par le personnel, les commandes pour le chantier, le kilométrage parcouru, ainsi que les performances et la maintenance des installations et des machines.

La gestion traditionnelle des coûts peut être problématique 

Les principaux défis d’un contrôleur des coûts sont la surveillance et la gestion sur site des ressources, telles que la main-d’œuvre, la fourniture de matériaux, les installations et les machines. En optant pour les méthodes traditionnelles de gestion de ces problèmes, on utilise alors des rapports papier (et avec eux, de nombreux problèmes y étant associés : illisibilité, erreurs humaines, travail fastidieux, etc.), des feuilles de calcul Excel et d’innombrables réunions et appels téléphoniques en vue de résoudre des requêtes et partager des informations. Quiconque a travaillé avec de telles méthodes est conscient de leurs inconvénients. 

« La sous-utilisation de la technologie numérique dans la construction a été largement documentée et peut être comprise comme l’une des principales raisons de la baisse des niveaux de productivité », selon la ICE


Il est désormais possible de collecter des données de manière plus efficace et plus structurée grâce à la numérisation du suivi sur site.

Le passage au numérique 

En utilisant les rapports électroniques (smartphones, tablettes, par exemple), la télématique, ainsi que des analyses et des rapports automatisés, il est possible de collecter et de gérer les données de utiles du site beaucoup plus efficacement. La numérisation de ce processus de gestion des données présente plusieurs avantages, tels que : 

  • La collecte rapide et plus fréquente des données sur site (par exemple, quotidiennement et non mensuellement) ;
  • La quantité moins élevée d’erreurs humaines (qui se produisent souvent lorsque les données sont transmises d’une personne à une autre). De plus, les rapports traditionnels sur papier peuvent être endommagés (par exemple, par mauvais temps) ou perdus sur site, et les feuilles de calcul Excel sont parfois faciles à corrompre ;
  • L’intégration d’un niveau supplémentaire de détail des coûts, tel que l’établissement d’un budget d’un homme par poste de travail. 

Cette information presqu’en temps réel permet un processus décisionnel beaucoup plus proactif en matière de gestion des coûts. De nombreuses équipes, de la gestion sur site aux services des ressources humaines et financières, en verront les effets bénéfiques. Par exemple, 

  • Des feuilles de temps digitalisées pour les gestionnaires de site, à travers une application intelligente, permettent un accès immédiat aux heures travaillées (par jour, par semaine ou par mois) ; 
  • Le suivi du temps quotidien, pour l’équipe Finance, améliore la réactivité du contrôle financier. Par exemple, on a accès immédiatement aux heures prestées par personne et par fonction. La précision des estimations est améliorée grâce à la qualité des données analysées ;
  • Un système de paie automatisé peut être mis en place, où les informations sont collectées à la source, et sont disponibles pour les équipes Finance et RH immédiatement. 

L’évolution est inévitable  

Dans tous les domaines de la vie, les choses changent et évoluent inévitablement. L’industrie de la construction ne fait pas exception ! Elle se trouve particulièrement dans une position idéale pour bénéficier de la productivité accrue que peut apporter la technologie numérique. Les opportunités de réaliser des bénéfices en termes de maîtrise des coûts, de gestion de projet et de gestion des risques sont importantes.  

Chez TRAXXEO, nous avons déjà aidé des entreprises telles que ENGIE, Veolia, BESIX et CFE à utiliser nos solutions numériques pour récolter des données. Notre objectif est d’accompagner d’autres entreprises à emboîter le pas.  

N’hésitez pas à nous contacter pour que nous puissions vous aider à révolutionner votre chantier de construction et à adapter votre gestion des coûts.  

À lire également