Florence Hennaut Florence Hennaut
Brand Content Manager

Logiciels du BTP : les 4 évolutions qui marquent le secteur

Logiciels du BTP : les 4 évolutions qui marquent le secteur

Selon le cabinet de conseil en gestion McKinsey, les investissements dans les logiciels dédiés au BTP ont plus que doublé au cours de la dernière décennie. Parallèlement, les sociétés de construction se tournent de plus en plus vers les plateformes logicielles intégrées, considérées comme plus performantes que les solutions isolées. Ce comportement s’explique par les quatre principales évolutions qui remodèlent actuellement le marché des logiciels du BTP.

Les investissements dans les logiciels dédiés au BTP ont plus que doublé au cours de la dernière décennie, démontre l'étude de McKinsey.

Le secteur de la construction s’est longtemps caractérisé par un faible niveau de numérisation. En effet, les premières solutions ont été conçues pour résoudre des problèmes très spécifiques, pour des acteurs particuliers : une meilleure analyse des coûts pour le département financier, de meilleures informations sur le terrain pour les gestionnaires de paie, etc. Loin de ce mode de fonctionnement fragmenté et cloisonné, des plateformes logicielles intégrées commencent à émerger, permettant aux sociétés de construction de tirer parti des nombreuses évolutions que connaît le secteur des logiciels de construction. 

Les 4 évolutions du secteur des logiciels du BTP

Nous vous présentons ci-dessous les 4 évolutions sectorielles, mises en évidence par Paul Wilkinson sur AEC TechTV.

1.  L’essor des applications Cloud et SaaS

Au cours des 20 dernières années, nous avons assisté à une augmentation significative de l’utilisation des applications Cloud et SaaS (software as a service). Ces dernières permettent notamment aux entreprises de construction une gestion intelligente des documents, aussi bien sur les sites de construction que dans les locaux.

En outre, les clients des entreprises SaaS bénéficient de solutions robustes sans devoir supporter les risques liés à l’hébergement ni les coûts de développement et d’installation des logiciels. Ces solutions sont donc moins coûteuses et plus faciles à déployer. 

2.  La forte demande de solutions portables

Les solutions pour smartphones et tablettes sont actuellement en plein essor, en raison du besoin grandissant de solutions portables. En particulier, les entreprises de construction ont exprimé leurs besoins de solutions pratiques et mobiles pour collecter, accéder, partager, modifier ou rendre compte d’un large éventail de processus d’information. 

L’émergence des tablettes et smartphone est venu renforcer le besoin en solutions portables.

Ces solutions ont également répondu au besoin d’un meilleur partage des informations entre les locaux et les différents sites de construction. Les entreprises investissent de plus en plus dans les applications mobiles de gestion des temps et des activités. Les investissements dans les applications de contrôle de présence sont également en hausse, car l’enregistrement de la présence des travailleurs sur le site constitue aujourd’hui une obligation légale dans de nombreux pays. 

3.  Le modèle BIM et les technologies connexes

Le développement et l’adoption croissants du BIM (Bâti immobilier modélisé) et de technologies connexes commencent à remédier à l’approche fragmentée de la gestion des informations dans les entreprises de construction. 

Le partage des informations est un aspect de plus en plus vital, car il permet une meilleure collaboration entre les départements. Tandis que le BIM est de plus en plus adopté par les entreprises de construction, nous pouvons constater que d’autres solutions numériques fournissent des informations supplémentaires permettant d’enrichir le modèle BIM. Cela permet de centraliser toutes les données existantes de manière exhaustive. Par exemple, il est désormais possible de déclarer les heures exécutées sur un objet du modèle BIM.

4.  Les leçons de la pandémie de Covid-19

La pandémie de Covid-19 ne peut aujourd’hui pas être ignorée. La crise sanitaire a prouvé l’énorme potentiel des TIC pour mettre en place de meilleurs processus de communication dans les entreprises de construction. 

Les entreprises ayant investi pendant la crise ont obtenu de meilleurs performances que leurs concurrentes.

La crise sanitaire a également mis en évidence l’intérêt pour les solutions permettant aux organisations de faire face aux risques ou aux opportunités. La pandémie a été vécue différemment par les entreprises de construction, montrant que la réactivité est l’élément le plus important pour affronter efficacement les situations difficiles. De plus, les décisions rapides et essentielles doivent être fondées sur des informations précises et à jour. 

En conséquence, les solutions numériques les mieux adaptées à la collecte d’informations sur le terrain ont connu un regain d’intérêt. 

Vers des écosystèmes numériques

Comme nous l’avons mentionné précédemment, les investissements dans le secteur des logiciels de construction ont plus que doublé au cours de la dernière décennie. Le niveau historiquement faible de numérisation dans le secteur de la construction laisse désormais la place à de forts investissements dans des solutions numériques robustes. L’accent est désormais mis sur le besoin d’intégration entre ces solutions, créant ainsi un écosystème numérique performant et hautement connecté. 

Afin de répondre à ce besoin, l’éditeur de logiciels Traxxeo a développé une plateforme permettant de gérer l’ensemble des ressources matérielles et humaines de toute entreprise de construction. La plateforme s’accompagne d’une large gamme d’applications Internet et mobiles, permettant de connecter facilement les sites de construction et les locaux. Des intégrations avec les logiciels existants des clients permettent à ces solutions de s’insérer parfaitement dans leur écosystème numérique.

Autre contenu qui pourrait vous intéresser