Hervé Jadin Hervé Jadin
CEO

Qu’est-ce que le BLE et quels sont les avantages des inventaires automatisés dans la construction ?

chantier vu du dessus

Le Bluetooth basse énergie, également connu sous le nom de Bluetooth LE ou BLE, est une technologie de communication relativement nouvelle conçue pour être utilisée avec des appareils connectés à Internet. Plusieurs secteurs ont déjà intégré la BLE, tels que les soins de santé, les centres de remise en forme et la sécurité, et c’est au tour de d’autres domaines de bénéficier pleinement des avantages liés au BLE. Par exemple, le BLE peut aider à rationaliser les processus sur site autour des inventaires de construction automatisés, de la prévention des vols et de la gestion des performances des équipements.

Qu’est-ce que le BLE ?

Le BLE est une technologie de réseau sans fil sécurisée et simple, qui consomme moins d’énergie et dont le coût est moindre que le Bluetooth classique, tout en offrant une portée de communication similaire. Elle est prise en charge par divers systèmes d’exploitation tels que iOS, Android, macOS, Linux et Windows 8 et d’autres encore. Par rapport à d’autres technologies similaires, telles que le scan de codes-barres, le GPS, le Wifi et la RFID, le BLE présente des avantages non négligeables en termes de flexibilité, de fiabilité et de possibilités d’intégration.

Au sein des maisons, la technologie Bluetooth classique est souvent utilisée pour connecter des appareils employés quotidiennement, tels que des haut-parleurs sans fil, des téléphones portables ou des appareils photo. Grâce à leur faible consommation d’énergie, leur faible coût et leur facilité de fixation aux biens, les capteurs BLE, quant à eux, peuvent également être utilisés dans le secteur de la construction et être installés sur des équipements sur chantier.

En utilisant des approches plus conventionnelles dans la construction, il peut être très difficile de savoir où se trouve l’équipement sur le chantier, comment il est utilisé et s’il est manquant ou abîmé. La gestion de ces éléments peut ainsi prendre beaucoup de temps ; de même, on les gère souvent de manière réactive plutôt que proactive et cela entraîne des erreurs. Les conséquences sur les résultats de l’entreprise seront dès lors négatives.

Comment le BLE peut-il être utilisé dans la construction ?

En raison de la taille relativement petite de la technologie BLE et des faibles besoins en énergie qui y sont associés, elle peut être facilement montée sur des outils et des équipements, ou même fixée aux membres du personnel. Le signal BLE est ensuite transmis par une balise et capté par un détecteur, avant d’être envoyé à un système d’exploitation de contrôle. Ce système fournira des informations précises en temps réel aux utilisateurs, comme indiqué sur le schéma ci-dessous. En outre, la technologie BLE est durable et peut être déplacée d’un chantier à l’autre, ou d’une machine à l’autre, ce qui garantit son utilité pendant de nombreuses années.

Diagram of the data storage cloud

En ce qui concerne les passerelles de données, il existe des options pour la mise en œuvre (1) de balises mobiles et de passerelles fixes (BM), ou (2) de balises fixes et de passerelles mobiles (BF). Un récent document de conférence à propos de l’utilisation de ces technologies pour le suivi des travailleurs de la construction au sein des bâtiments résume et compare ces options avec justesse. En général, il existe trois types différents de passerelles de données pouvant être utilisées avec les BLE :

  • L’appareil mobile (tablette ou smartphone) – le Bluetooth est déjà une fonctionnalité couramment utilisée avec ces appareils. Ceux-ci fonctionnent avec des balises fixes, ce qui signifie qu’ils sont idéaux pour contrôler les travailleurs ;
  • Terminal sur chantier – pour fournir des données sur les biens statiques ou fixes sur site, une passerelle fixe est souvent appropriée ;
  • Véhicules et installations avec des passerelles spécifiques installées – celles-ci permettent de suivre les biens mobiles et de transmettre des données indépendamment de la personne qui, le cas échéant, fait fonctionner l’équipement (ce qui pourrait ajouter une tâche supplémentaire aux procédures de sécurité sur le site).

Les avantages du BLE dans le secteur de la construction

L’application du BLE sur les chantiers de construction a manifestement une portée considérable pour aider à la gestion des équipements et du personnel par les responsables de chantier et les ressources humaines. Par exemple, l’utilisation du BLE sur le site peut permettre à l’entreprise :

  • d’améliorer le suivi des biens et d’identifier facilement l’emplacement d’une pièce d’équipement ;
  • de tenir un inventaire automatisé et précis des biens, mis à jour en temps réel ;
  • de surveiller le taux d’utilisation des équipements et de prendre rapidement des mesures nécessaires, telles que l’entretien ou le remplacement.

Intégrer cette technologie BLE permet de nombreux avantages : on économise des heures précieuses dans la collecte d’informations sur le site, les possibilités de vol ou de perte d’équipement sur place sont réduites et l’équipement peut être géré de manière proactive en temps utile, ce qui réduit les temps d’arrêt coûteux. D’autres avantages se notent aussi, en termes de santé et de sécurité des travailleurs, car on peut rapidement identifier l’emplacement du personnel dans toute zone potentiellement dangereuse. De plus, il est possible de surveiller à distance la température corporelle d’un travailleur et d’ainsi savoir quand il y a un mort.

Sur le schéma ci-dessous, on compare les avantages et les inconvénients du BF par rapport au BM. De manière générale, les BF sont moins chers et ont une couverture illimitée avec une grande précision dans les zones fermées, mais leur succès repose sur les actions et la coopération des travailleurs. De plus, avec les BF, la transmission des données n’est pas continue. Les BM, quant à eux, sont plus faciles à mettre en place et ont une transmission de données continue, bien que le coût du matériel soit plus élevé, que la couverture puisse être inégale et qu’un accès à l’électricité soit nécessaire.

Technical comparison of the methods
Source:
Dror, Zhao, Sacks and Seppänen

Chez Traxxeo, nous avons développé des outils numériques pour simplifier la gestion des ressources et permettre aux entreprises de construction d’obtenir une vue d’ensemble claire de leurs biens sur le site. Comment assurer cette gestion ?

  • en utilisant un smartphone pour géolocaliser les équipements sur le site dès qu’ils sont détectés par la technologie BLE. Des applications mobiles sont disponibles pour les gestionnaires de site, le personnel de sécurité, les chefs d’équipe et autres personnes clés afin de suivre et de prendre toutes les mesures nécessaires ;
  • en centralisant sur notre plateforme web toutes les données collectées à partir des différents smartphones, ce qui permet de maintenir des inventaires de sites automatisés, précis et à jour.

  Le retour sur investissement du BLE

Dans toute industrie, l’information n’a pas de prix, et pour le monde du bâtiment aussi. Les données des objets connectés pour la construction fournissent des informations en temps réel qui n’étaient pas disponibles auparavant, ce qui va pouvoir améliorer les processus de production, la gestion des sites et, plus largement, le contrôle de gestion.

Grâce à la demande croissante de cette technologie, le BLE devient de plus en plus accessible aux entreprises de construction de toutes tailles. Les coûts importants liés à de nombreux équipements de construction, sans parler des coûts de main-d’œuvre qui y sont liés, signifient qu’une meilleure gestion et un meilleur contrôle de ces équipements permettront en fin de compte un retour sur investissement important du BLE.

À lire également